QCM n° 842 vu le 23-01-2019 (04:29).

Nourrir l'humanité


Une terre arable est une terre qui peut être labourée ou cultivée. Les terres arables comprennent les terrains en jachère, les cultures maraîchères et céréalières et les prairies artificielles. Quand ils sont intensivement cultivés et labourés, les sols arables peuvent perdre certaines de leurs qualités (richesse en humus, diversité génétique et richesse en champignons y diminuent généralement, de même parfois que leurs capacités de rétention et épuration de l'eau).
La surproduction, la mauvaise gestion des terres et de l’eau, la déforestation, la désertification, l’absence de rotation des cultures, le recours excessif aux engrais et autres produits chimiques et l’emploi d’un matériel agricole inadapté entraînent une dégradation des sols et des baisses de productivité qui touchent actuellement près de 40 % des surfaces agricoles.





Question 1 : (1 point)
Une production agricole durable
- doit éliminer les parasites des cultures
- valorise la monoculture
- doit chercher à augmenter ses rendements par tout les moyens
- doit utiliser les intrants chimiques
- Je ne sais pas.



Question 2 : (1 point)
Les limites de la planète cultivable
- ne dépendent pas de la destruction des écosystèmes naturels
- sont inépuisables à l'échelle de l'humanité
- n'ont pas besoin d'être prises en compte pour assurer la durabilité de l'environnement
- sont bientôt atteintes
- Je ne sais pas.



Question 3 : (1 point)
Un écosystème naturel fonctionne grâce
- à la photosynthèse des plantes vertes
- aux consommateurs secondaires
- à l'importation d'intrants
- à l'eau d'irrigation
- Je ne sais pas.



Question 4 : (1 point)
Les habitudes alimentaires d'un individu
- ont des répercussions qui restent limitées à la zone de production
- ont des répercussions qui restent limitées à la zone de consommation
- ont des conséquences sur l'état global de la planète
- n'ont aucune conséquence sur l'état de la planète
- Je ne sais pas.