QCM n° 76 vu le 20-11-2019 (10:51).

Thème 1 - La Terre, la vie et l'organisation du vivant


Un nucléotide est une molécule organique qui est l'élément de base d'un acide nucléique tel que l'ADN ou l'ARN.
Un nucléotide est composé de trois parties :

  • une base nucléique variable en fonction du type de nucléotide.
  • un sucre à cinq atomes de carbone.
  • un groupement phosphate (ou acide phosphorique).

  • Les phosphates et les sucres étant toujours les mêmes dans un acide nucléique donné, la nature du nucléotide est déterminée par la base nucléique qu’il contient.
    La séquence d'un brin d'ADN ou d'ARN peut donc se résumer à la succession des bases nucléiques présentes. On nomme les cinq principaux nucléotides selon leur base nucléique.





    Question 1 : (1 point)
    Quels sont les couples des nucléotides de l'ADN ?

    A - T et C - G.

    T - G et A - C.

    T - S et A - G.

    T - G et A - S.

    Je ne sais pas.


    Question 2 : (1 point)
    Qu'est-ce qu'un gène ?

    Il s'agit d'un brin d'ADN enroulé dans un chromosome.

    Il s'agit d'un chromosome enroulé en double hélice.

    Il s'agit d'un fragment d'ADN au cœur d'un chromosome.

    Il s'agit d'un allèle chromosomique.

    Je ne sais pas.


    Question 3 : (1 point)
    Comment appelle-t-on les versions d'un gène ?

    Des chromosomes.

    Des allèles.

    Des chaînes nucléotides.

    Des doubles hélices.

    Je ne sais pas.


    Question 4 : (1 point)
    En 1944, Avery, Mc Leod et Mc Carthy (image ci-dessus) réalisent les expériences suivantes :
    Expérience 1 - Un mélange de bactéries S (pathogènes*, responsables de la pneumonie) préalablement broyées et de bactéries R (non pathogènes) est injecté à des souris. Ces souris meurent et les pneumocoques** se retrouvent dans leur sang.
    Expérience 2 - Ils broient les bactéries S et traitent le broyat pour obtenir l’ADN de ces cellules. Cet ADN est mélangé à des bactéries R, le tout injecté à des souris. Toutes les souris meurent de pneumonie et des bactéries S sont présentes dans le sang.
    Pathogène : agent capable d'engendrer des lésions ou des maladies.
    pneumocoque : espèce de bactérie.

    On peut déduire de ces résultats que :

    l’ADN des bactéries S tuées s’insère dans les bactéries R

    les bactéries S deviennent des bactéries R dans la deuxième expérience

    les bactéries R étaient pathogènes au départ

    Dans cette transgénèse, l'organisme donneur est la bactérie S et l'organisme receveur est la souris

    Je ne sais pas.