Thème 5 - Le fonctionnement du système immunitaire humain


Tout au long de la vie, le système immunitaire garde la mémoire des agressions virales ou bactériennes passées. Chaque fois qu’un nouvel antigène se présente, certaines cellules immunitaires sont chargées de déterminer sa fiche d’identité et de la conserver dans l’attente d’une future agression. La vaccination prend appui sur ce mécanisme pour enrayer les antigènes les plus fulgurants.

voir la vidéo



Temps restant pour réaliser ce QCM :

240

secondes



Question 1 : (1 point)
L’immunité adaptative :

est présente seule chez les vertébrés.

est moins spécifique que l’immunité innée.

s’ajoute à l’immunité innée chez les invertébrés.

s’ajoute à l’immunité innée chez les vertébrés.

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
Lors de la réponse adaptative :

Il se produit un gonflement, rougeur, chaleur, douleur au niveau de la zone d’infection.

Il y a production d’antigènes par les plasmocytes.

Les plasmocytes se différencient en lymphocytes cytotoxiques.

Il se produit une augmentation de la quantité d’immunoglobulines dans le sang.

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
La sélection clonale des lymphocytes T CD8 :

peut s’effectuer par contact direct avec un virus.

nécessite la présence d’interleukine 2.

s’effectue toujours après la sélection clonale des lymphocytes B.

s’effectue par contact avec une cellule présentatrice de l’antigène.

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
La vaccination :

contient des adjuvants qui déclenchent une réponse adaptative nécessaire à l’installation de la réponse innée.

mobilise la réponse innée et adaptative.

consiste à injecter des produits immunogènes et pathogènes.

favorise la production d’antigènes par l’organisme.

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
La mémoire immunitaire :

est due à la présence de cellules mémoires à longue durée de vie.

permet une réponse secondaire à l’antigène plus rapide mais quantitativement moins importante.

est présente dès la naissance de l’individu.

permet une réponse tertiaire à l’antigène plus rapide et quantitativement plus importante.

Je ne sais pas.