QCM n° 170 vu le 27-10-2020 (19:47).

Génétique et évolution


La méiose est un processus de double division cellulaire qui prend place dans les cellules (diploïdes) de la lignée germinale pour former les gamètes (haploïdes).
Il existe deux types de divisions cellulaires chez les eucaryotes : la mitose, qui concerne les cellules somatiques et assure la naissance de cellules identiques à la cellule mère lors de la multiplication asexuée (elle conserve donc l'information génétique), et la méiose qui aboutit à la production de cellules sexuelles ou gamètes pour la reproduction.
Chez les animaux, la méiose est un processus se déroulant durant la gamétogénèse (spermatogenèse ou ovogenèse), c'est-à-dire durant l'élaboration des gamètes (les spermatozoïdes chez le mâle et les ovules chez la femelle) chez les espèces dites diploïdes.
Chez les champignons, la méiose produit des spores, qui par mitose donneront une génération haploïde.
Chez les angiospermes (plantes à fleurs), la méiose produit des cellules de grains de pollen.





Question 1 : (1 point)
Le brassage interchromosomique:

induit une diversité des gamètes produits par un individu

affecte des gènes situés sur la même paire de chromosomes

n’a lieu qu’au cours de la deuxième division de méiose

résulte d’un échange de fragments de chromatides entre chromosomes homologues

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
L’ensemble des gènes d’une famille multigénique

code pour la même protéine

ont plus de 80% de ressemblance

se trouve sur le même chromosome

dérive d’un gène ancestral unique

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Les remaniements intrachromosomiques:

se produit au cours de la fécondation

affectent des gènes situés sur des paires de chromosomes différentes

n’ont lieu qu’au cours de la première division de méiose

résulte d’une répartition aléatoire des chromosomes au cours de la méiose

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
Le caryotype présenté dans le document 2 ci-dessus peut avoir pour origine

Une non-disjonction de la paire chromosomique n° 21 lors de la division II de la méiose

Un accident génétique uniquement lors de la formation des gamètes femelles

Une non-disjonction de la paire chromosomique n°21 lors de la division I de la méiose

Une duplication du chromosome 21 lors de la méiose

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
Sur le cliché présenté dans le document 1 ci-dessus, on observe

deux cellules en anaphase II

quatre cellules en télophase II

deux cellules en métaphase II

des cellules en prophase II

Je ne sais pas.