QCM n° 1368 vu le 28-01-2021 (05:11).

Thème 5 - Corps humain et santé


Le syndrome de Guillain-barré est une maladie qui se traduit par une paralysie progressive. Il s’agit d’un trouble dû à une atteinte des nerfs (destruction de la myéline des fibres nerveuses) qui transmettent les messages nerveux moteurs des centres nerveux (moelle épinière ou cerveau) vers les muscles.

DOCUMENT 1 – Enregistrement de la vitesse du message nerveux dans le nerf cubital du bras d’une personne atteinte du syndrome de Guillain-Barré.
On stimule le nerf cubital du bras à différents endroits (A, B, C et D) et on enregistre l’activité produite au niveau du muscle abducteur du pouce (impliqué dans la flexion du pouce). À partir des enregistrements, on détermine la vitesse de conduction du message nerveux moteur au niveau de différents segments du bras.
Schéma du dispositif expérimental et résultats obtenus



DOCUMENT 2 – Comparaison de la vitesse de conduction du message nerveux le long de différents types de fibres.
On enregistre la vitesse de conduction du message nerveux le long de différents types de fibres nerveuses : des fibres possédant ou non une gaine de myéline et des fibres de diamètre différent. La myéline est une substance qui forme une gaine autour de l’axone de certaines cellules nerveuses.





Question 1 : (1 point)
Le syndrome de Guillain-Barré est dû à :

une disparition de myéline autour des fibres nerveuses qui entraîne un ralentissement de la vitesse de conduction du message le long de ces fibres.

un développement trop important de myéline autour des fibres nerveuses qui entraîne un ralentissement de la vitesse de conduction du message le long de ces fibres.

une diminution du diamètre des fibres nerveuses qui entraîne une augmentation de la vitesse de conduction du message le long de ces fibres.

une augmentation du diamètre des fibres nerveuses qui entraîne une diminution de la vitesse de conduction du message le long de ces fibres.

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
La vitesse de conduction du message nerveux le long des fibres nerveuses est :

plus rapide sur une fibre de 1 μm de diamètre non myélinisée que sur une fibre myélinisée de même diamètre.

augmentée par la présence de myéline autour de l’axone.

d’autant plus rapide que le diamètre des fibres nerveuses est petit.

uniquement dépendante du diamètre des fibres nerveuses.

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Cette étude montre que le syndrome de Guillain-Barré est une maladie qui se traduit par :

une accélération du message nerveux allant du poignet vers la moelle épinière.

un ralentissement du message nerveux allant de la moelle épinière vers le poignet.

une accélération du message nerveux allant de la moelle épinière vers le poignet.

un ralentissement du message nerveux allant du poignet vers la moelle épinière.

Je ne sais pas.