QCM n° 251 vu le 06-08-2020 (02:47).

Thème 2 - À la recherche du passé géologique de notre planète


La géothermie désigne à la fois la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe ainsi que les processus industriels qui visent à l'exploiter, pour produire de l'électricité et/ou de la chaleur.
Contrairement à la géothermie classique, peu profonde, la géothermie à haute température est une technique de production d’électricité qui récupère la chaleur fossile dans les grandes profondeurs du sous sol : entre 2000 m et 5000 m !
Le but : faire tourner des turbines grâce à de la vapeur d’eau, récupérée à de très grandes profondeurs (entre 2 et 5 Kilomètres).
La géothermie profonde aussi appelée « haute température » utilise la technique de fracturation hydraulique (phase de « stimulation ») ainsi que des quantités importantes d’eau et de produits chimiques (acide chlorhydrique). Et ce pour augmenter la surface d’échange de chaleur, créer, déboucher et agrandir les fissures dans lesquelles l’eau va circuler.

Document 1 : différents types d'exploitations géothermiques


Document 2
: gradients géothermiques de différents forages en Europe





Question 1 : (1 point)
Un contexte géologique local permet d'établir s'il est possible de récupérer de l'énergie thermique d'origine profonde.

le contexte géologique de Lardello est plus favorable à une exploitation géothermique de basse énergie.

le contexte géologique permet d'envisager une récupération d'énergie thermique plus importante à Friedland qu'à Soultz sous Forêts.

le contexte géologique permet d'envisager une récupération d'énergie plus importante à Soultz sous Forêts qu'à Oberpfalz.

le contexte géologique de Soultz permet d'envisager une récupération plus importante d'énergie qu'à Lardello.

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
L'exploitation géothermique :

à Soultz sous Forêt par des forages profonds de 5 km peut permettre de produire de l'électricité.

à Friedland est optimale pour une exploitation à haute énergie car la plus proche du gradient géothermique moyen.

à Lardello est de basse énergie car l'énergie peut être récupérée grâce à des forages peu profonds

à Lardello nécessite des forages plus profonds qu'à Soultz sous Forêts : la rentabilité est donc moindre.

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Le gradient géothermique moyen mesuré en Europe est de :

5° C environ pour 1 km.

8° C environ pour 100 m.

3,5° C environ pour 1 km.

3,5° environ pour 100 m.

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
Les forages réalisés montrent qu'entre la surface et 3 km de profondeur existe :

un gradient géothermique plus faible à Friedland qu'à Oberpfalz.

un gradient géothermique plus élevé à Soultz sous Forêts qu'à Larderello.

un gradient géothermique plus élevé à Larderello qu'à Oberpfalz.

un gradient géothermique plus élevé que la moyenne à Oberpfalz.

Je ne sais pas.