QCM n° 270 vu le 06-08-2020 (03:36).

Thème 3 - De la plante sauvage à la plante domestiquée


La morphologie des végétaux fixés est variable selon les conditions environnementales.
La tige d’une plante poussant à proximité d’une fenêtre présente une croissance orientée de telle manière que ses feuilles, lieux des réactions de la photosynthèse, se trouvent face à la lumière. Ce phénomène est appelé phototropisme.
On peut également l’observer sur le coléoptile des Poacées (blé, avoine, maïs…), qui est un étui creux enveloppant les premières feuilles à la germination. Sur la photographie ci-dessous, on voit de jeunes germinations de blé qui ont été placées à proximité d’une fenêtre (à droite).
On cherche à déterminer ce qui provoque la croissance orientée d’un coléoptile.

Document 1 : croissance de coléoptiles dans différentes conditions d’éclairement
Sur les schémas, on a séparé artificiellement par des traits pointillés les deux côtés de chaque coléoptile, notés A et B. Pour suivre leur croissance, on a tracé au début de l’expérience de petites marques équidistantes à l’encre permanente.


Document 2 : dosage de l’auxine produite dans des coléoptiles soumis à différentes conditions d’éclairement
Les points gris représentent les molécules d’auxine.

D’après W.R. Briggs, Plant Physiology, 1963


Document 3 : effet d’un traitement à l’auxine

D’après le site http://www.snv.jussieu.fr






Question 1 : (1 point)
Sous l’effet d’un éclairement unilatéral, la concentration d’auxine dans un coléoptile est :

plus forte du côté non éclairé que du côté éclairé.

la même du côté éclairé que du côté non éclairé.

plus forte du côté éclairé que du côté non éclairé.

nulle du côté éclairé.

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
La croissance orientée d’un coléoptile s’explique par :

un allongement plus important des cellules du côté éclairé et donc une courbure dans la direction opposée à la lumière.

un allongement plus important des cellules du côté non éclairé et donc une courbure en direction de la lumière.

un allongement plus important des cellules du côté éclairé et donc une courbure en direction de la lumière.

un allongement plus important des cellules du côté non éclairé et donc une courbure dans la direction opposée à la lumière.

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Sous l’effet d’un éclairement unilatéral, la croissance d’un coléoptile est :

plus importante du côté éclairé que du côté non éclairé.

plus importante du côté non éclairé que du côté éclairé.

la même du côté éclairé que du côté non éclairé.

nulle du côté éclairé.

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
L’auxine est une hormone végétale qui :

provoque une multiplication du nombre de cellules d’un coléoptile.

provoque un allongement des cellules d’un coléoptile.

provoque un raccourcissement des cellules d’un coléoptile.

n’a aucun effet sur la longueur des cellules d’un coléoptile.

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
Le phototropisme est la capacité d'un organisme (ex: plantes, papillon, plancton,...) à s'orienter par rapport à la lumière.

Il s'explique par l'action d'une hormone végétale : l'axone.

Le tropisme des coléoptiles présentés dans les documents s'effectue dans la direction opposée de la lumière.

Le tropisme des coléoptiles présentés dans les documents s'effectue dans la direction de la lumière.

La lumière concentre l'auxine (hormone végétale) du côté du coléoptile exposé à la lumière. Cela provoque une courbure du coléoptile en direction de la lumière.

Je ne sais pas.