QCM n° 383 vu le 01-10-2022 (06:39).

Thème 5 - Corps humain et santé


Le réflexe myotatique suit les mêmes voies que n’importe quel réflexe (réflexe nociceptif par exemple). Un message nerveux sensoriel, provenant de récepteur sensoriel, le fuseau neuromusculaire, se dirige vers la moelle épinière par la voie nerveuse sensorielle ou afférente. La moelle épinière joue le rôle de centre nerveux, intégrant le message sensoriel générant ou non une réponse motrice. La réponse motrice a pour origine un motoneurone qui émet un signal moteur par la voie nerveuse motrice ou efférente. Enfin le message nerveux moteur arrive au niveau des effecteurs moteurs, les cellules musculaires. L’intérêt de tester le réflexe devient maintenant évident, il permet au médecin d’avoir un indice sur l’état de la moelle épinière.





Question 1 : (1 point)
Le réflexe achiléen est :

un réflexe bulbaire

survient suite à la stimulation de récepteurs cutanés

acquis

inné

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
Le réflexe achiléen :

est un réflexe bulbaire (relatif au bulbe rachidien)

survient suite à la stimulation de récepteurs cutanés

survient suite à la stimulation de récepteurs musculaires

est un réflexe encéphalique (relatif à l'encéphale)

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Les fibres nerveuses de la racine antérieure d'un nerf rachidien sont :

des fibres nerveuses afférentes.

des fibres nerveuses efférentes.

des axones des neurones afférents.

des dendrites des neurones sensitifs.

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
Dans la moelle épinière, la substance grise :

est centrale

est périphérique

renferme uniquement des fibres nerveuses

renferme des neurones en T

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
Le neurone moteur :

conduit le message nerveux produit au niveau d’un récepteur cutané

a un corps cellulaire localisé au niveau du ganglion rachidien

conduit le message nerveux sensitif

conduit le message nerveux moteur

Je ne sais pas.