Thème 1 - Une longue histoire de la matière à l'échelle de l'univers

La membrane plasmique est la membrane qui délimite une cellule. Elle sépare l'intérieur de la cellule (le cytoplasme) du milieu extérieur. Elle est majoritairement composée de lipides, particulièrement de phospholipides, entre lesquels des protéines peuvent s'insérer.
Les phospholipides forment une double couche (bicouche) qui est relativement imperméable aux passages de la plupart des molécules hydrosolubles. Elle constitue donc une barrière très efficace, même si les molécules hydrophobes comme l'alcool peuvent facilement la traverser. La structure en double couche de la membrane plasmique est directement due aux propriétés amphiphiles des phospholipides qui possèdent une extrémité hydrophile, c'est-à-dire aimant l'eau, et une extrémité hydrophobe, qui au contraire craint l'eau.
Les quantités et les types de protéines sont extrêmement variables d'une cellule à l'autre. Ces protéines sont associées à la membrane de manières variées et ont de nombreuses fonctions, dont voici une liste non exhaustive :
- transport de molécules à travers la membrane
- adhésion sur les surfaces
- réception de signaux de l'environnement
- signalisation dans la cellule
- connexion avec le cytosquelette

Consigne : complète les cases par le ou les mot(s) ou expression(s) qui conviennent
ATTENTION ! : La comparaison entre ce que tu auras saisi ET la réponse attendue s'appuie sur l'hortographe (donc attention aussi aux accents, au genre et au nombre - singulier / pluriel !).

 




Temps restant pour cet exercice :

240

secondes



La cellule est un espace fermé séparé de l’extérieur par une plasmique. Elle est formée d’une bicouche dans laquelle s’insèrent des . Ces molécules se caractérisent par des régions ou en relation avec les milieux extra et intracellulaires riches en eau, et par des régions ou au cœur des membranes.
Dans son environnement aqueux, la membrane plasmique est stabilisée par les propriétés hydrophiles de ses molécules mais elle reste et . Les protéines en se déformant permettent échanges et communication entre l’intérieur de la cellule et son (milieu extracellulaire, autres cellules)

mots ou expressions à utiliser :      |  hydrophiles|lipophobes   |  hydrophobes|lipophiles   |  lipophiles|hydrophobes   |  souple|déformable   |  protéines   |  lipophobes|hydrophiles   |  environnement   |  déformable|souple   |  lipidique   |  membrane   |