Thème 1 - Transmission, variation et expression du patrimoine génétique

La traduction permet la production d’une protéine par assemblage des acides aminés. La nature de l’enchaînement est codée par l’enchaînement de la séquence nucléotidique de l’ARNm.
Le code génétique permet d’associer un acide aminé à la présence d’un codon particulier de l’ARNm.

Consigne : complète les cases par le ou les mot(s) ou expression(s) qui conviennent
ATTENTION ! : La comparaison entre ce que tu auras saisi ET la réponse attendue s'appuie sur l'hortographe (donc attention aussi aux accents, au genre et au nombre - singulier / pluriel !).

 




Temps restant pour cet exercice :

360

secondes



Dans le cytoplasme, l'ARNm est en contact avec de nombreux et avec des en cours de formation. Le est constitué de 2 sous unités : une grande et une petite. La petite est fixée à l' et la grande permet la production de la . La grande sous unité est en contact avec les en cours de formation (polypeptides). De nombreux ribosomes sont sur le même fragment d'ARNm. Ceci permet la production de nombreuses à partir d'un seul ARNm ( ).

La traduction se déroule en 3 étapes :
Le code génétique présente 3 caractéristiques fondamentales :

mots ou expressions à utiliser :   protéine   |  actifs   |  protéines   |  ARNm   |  protéines   |  ribosome   |  initiation   |  amplification   |  AUG   |  terminaison   |  redondant   |  élongation   |  dégénéré   |  ribosome   |     |  protéines   |  ribosomes   |  STOP   |  universel   |